extrait de l'enfant extraordinnaire, d'Isabelle Babington
Pensée de la semaine

La confiance en soi [pensée de la semaine]

Confiance en soi et droit à l’erreur

extrait de l'enfant extraordinnaire sur la confiance en soi et l'erreur, d'Isabelle Babington

Extrait de “L’enfant extraordinaire – Comprendre et accompagner les troubles des apprentissages et du comportement chez l’enfant”, d’Isabelle Babington.

La confiance en soi passe tout d’abord par le droit à l’erreur! Stop au perfectionnisme. Stop l’utopie de réussir vite, du premier coup. Laissons les enfants se tromper, recommencer, se tromper encore, recommencer. Laissons leur apprendre que l’apprentissage passe par l’erreur. Laissons les s’apercevoir de leur progrès, les ressentir et en être fier. Ainsi ils se sentiront capables malgré leurs échecs et leurs erreurs. Ils auront intégré que ce n’est qu’une partie du chemin à continuer.

Cela est valable pour tout. Sur les compétences scolaires bien sûr, sur leurs apprentissages moteurs tels qu’apprendre à marcher, faire du vélo, tenir un crayon, mais aussi sur leurs capacités émotionnelles. Leur cerveau est immature sur tous les plans. Un enfant va apprendre à avoir les comportements appropriés de la même manière que tout le reste, par essais-erreurs. Il apprend plus efficacement dans un environnement empathique.

Si tu ne juges pas nécessaire de crier sur ton enfant lorsqu’il tombe de vélo, cela ne l’est pas non plus lorsqu’il n’arrive pas à gérer ses émotions et entre dans une tempête émotionnelle (=plus connu sous le nom de caprice).

L’enfant à besoin d’être accompagné avec empathie dans tous ses apprentissages. S’il a confiance dans ses capacités à tous les niveaux, il aura confiance en lui. Cela a une valeur inestimable.

*

Passe une bonne journée, soit présent à toi et ta famille, et ouvre ton cœur pour plus de bonheur.

Partager l'article :
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *